02Déc

Dans le but de rendre plus authentique le plaidoyer africain pour une justice climatique , un atelier national d’écriture de récits africains sur le climat a été organisé à Toubab Dialaw sur initiative de l’ONG Oxfam et Action pour la Justice Environnementale. La rencontre qui s’est tenue du 25 au 27 novembre 2022 a permis aux représentants des six zones éco- géographiques du pays et des organisations de la société civile de produire des narratifs qui reflètent leur vécu et  partager leurs moyens de résilience face aux changements climatiques.

Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet AACJ( African Activists for Climate Justice). Teranga Lab, partenaire de cette activité, a animé des ateliers sur la création sonore avec les participants.



20Nov

Ouverture à Rufisque d’un coworking Space associatif dédié à l’innovation citoyenne pour une transition écologique. Un lieu de rencontre et d’émergence de projets collaboratifs à fort impact communautaire. C’est une initiative de Teranga Lab, une association qui se définit comme étant une fabrique citoyenne et écologique. Le media ITV en parle dans cette vidéo.

 

 

10Sep

Amplifier les voix des communautés vulnérables sur les questions de réchauffement climatique, c’est l’ambition du projet « Climate Media Collaborative for Community Rights and Economic justice ». Exécuté par l’association Teranga Lab en partenariat avec Oxfam Sénégal, ce projet de sensibilisation sur la justice climatique entend mettre au cœur des plaidoyers sur l’environnement, le récit des communautés impactées.

Pour Alexandre Guibert Lette, directeur exécutif de Teranga Lab, « il est nécessaire de dessiner de nouvelles formes de narration pour amplifier la voix des communautés impactées par les effets du changement climatique, c’est d’ailleurs l’un des objectifs de ce projet qui compte beaucoup s’appuyer sur les medias traditionnels et sur les medias sociaux à travers la force du numérique ».

Ce jeudi 8 septembre, l’organisation Teranga Lab a réuni une dizaine d’associations des zones de Mbao, Rufisque et Bargny pour une journée de formation sur les techniques de plaidoyer sur le climat à la maison des éclaireurs de Rufisque.

Cette activité a servi de cadre pour sensibiliser les dynamiques associatives sur la thématique du réchauffement climatique. Djiby Niang, formateur et militant environnmentale a animé une session aucours de ce bootcamp.

De son avis : « il est temps que les instances de gouvernance prennent en compte les enjeux climatiques dans leurs politiques afin de permettre une adaptation face aux bouleversements engendrés par cette crise. Des mesures systémiques sont nécessaires pour réduire notre dépendance aux énergies fossiles et sortir de la politique des petits gestes individuels. La mobilisation et les actions augmenteront aussi longtemps que les politiques n’agiront pas avec le sérieux qu’exige la situation. »

Le projet « Climate Media Collaborative for Community Rights and Economic justice » compte intervenir dans plusieurs localités de la petite côte sénégalaise, et cela pour une durée de 3 ans.