06Sep

L’heure de s’engager !

Pour montrer son engagement et son implication sur les questions  environnementales, Teranga Lab, la fabrique citoyenne et écologique initie la première édition de  son activité: « Vacances Climat »

Vac’Climat » est une activité de vacances qui se veut une réponse audacieuse à l’un des plus grands défis de notre époque : le changement climatique.
Cette université d’été a été spécialement dédie aux jeunes qui souhaitent devenir des acteurs du changement environnemental et s’engager activement dans la construction d’un avenir plus durable.
Au programme :
Samedi 9 septembre 2023
9h-13H
• Bootcamp sur la pollution plastique et la gestion des déchets au Terrain Ndiayene :
Cette activité a pour objectif de doter les jeunes de compétences nécessaires pour contribuer positivement au développement des métiers verts à Rufisque et à la réduction de la pollution plastique. Elle se fera en partenariat avec l’ONG Greenpeace Sénégal qui se chargera de l’animation.

Dimanche 10 septembre 2023 à partir de 9h
•Activité de terrain “Run écologique” sur la plage de Diokoul
En partenariat avec les associations de jeunesse , le run écologique se déroulera comme suit:
-Nettoyage de la plage de Diokoul suivi d’un match beach volley et d’une séance de causerie avec les jeunes pour les sensibiliser davantage sur la nécessité de protéger notre environnement.
Les déchets récupérés serviront à construire des bancs et des pavés écologiques dans la localité des vainqueurs du match et dans un espace public à Rufisque.
Lundi 11 septembre 2023
9H -13h
• Atelier introductif  sur le changement climatique et sur les techniques de plaidoyer en ligne:
Cet atelier axé sur les enjeux et défis liés au changement climatique sera  animé par l’équipe de Teranga Lab. Cette session comportera des activités interactives avec les jeunes pour les aider à mieux comprendre les enjeux liés au changement climatique et les outiller sur les techniques de plaidoyer en ligne et l’élaboration de messages de campagne.

10Sep

Amplifier les voix des communautés vulnérables sur les questions de réchauffement climatique, c’est l’ambition du projet « Climate Media Collaborative for Community Rights and Economic justice ». Exécuté par l’association Teranga Lab en partenariat avec Oxfam Sénégal, ce projet de sensibilisation sur la justice climatique entend mettre au cœur des plaidoyers sur l’environnement, le récit des communautés impactées.

Pour Alexandre Guibert Lette, directeur exécutif de Teranga Lab, « il est nécessaire de dessiner de nouvelles formes de narration pour amplifier la voix des communautés impactées par les effets du changement climatique, c’est d’ailleurs l’un des objectifs de ce projet qui compte beaucoup s’appuyer sur les medias traditionnels et sur les medias sociaux à travers la force du numérique ».

Ce jeudi 8 septembre, l’organisation Teranga Lab a réuni une dizaine d’associations des zones de Mbao, Rufisque et Bargny pour une journée de formation sur les techniques de plaidoyer sur le climat à la maison des éclaireurs de Rufisque.

Cette activité a servi de cadre pour sensibiliser les dynamiques associatives sur la thématique du réchauffement climatique. Djiby Niang, formateur et militant environnmentale a animé une session aucours de ce bootcamp.

De son avis : « il est temps que les instances de gouvernance prennent en compte les enjeux climatiques dans leurs politiques afin de permettre une adaptation face aux bouleversements engendrés par cette crise. Des mesures systémiques sont nécessaires pour réduire notre dépendance aux énergies fossiles et sortir de la politique des petits gestes individuels. La mobilisation et les actions augmenteront aussi longtemps que les politiques n’agiront pas avec le sérieux qu’exige la situation. »

Le projet « Climate Media Collaborative for Community Rights and Economic justice » compte intervenir dans plusieurs localités de la petite côte sénégalaise, et cela pour une durée de 3 ans.